⟵ Retour

Ma lettre aux rémois

Chères rémoises, chers rémois,

Je me présenterai à vos suffrages lors des élections municipales de Mars no à la tête de la liste « Osons Reims ! » avec le soutien et l’investiture de La République en Marche.

Je suis avocat depuis 40 ans et exerce à Reims au sein d’une équipe exceptionnelle. Ma profession m’a amené à m’occuper de toutes sortes d’affaires, très souvent aux côtés des victimes, notamment de terrorisme et de grandes catastrophes.

J’ai 61 ans, je suis marié et père de trois enfants de 33, 6 et 3 ans, ce qui m’impose de réfléchir en permanence au futur que je voudrais leur construire. Venant de la société civile, je ne vis pas de la politique. Je suis parti de rien et n’ai gagné ma vie que par ma profession. 

J’ai décidé de me lancer dans une démarche politique lorsque j’ai constaté le divorce entre les professionnels de la politique et les citoyens, révélé par la montée de tous les extrêmes et de l’abstention.

ll y a plus d’un an, avec un groupe de Rémois, je lançais une démarche de réflexion autour de notre ville. L’idée était de construire avec celles et ceux qui vivent notre ville un projet pour Reims et le Grand Reims en partant de votre quotidien

Notre travail a permis de construire le collectif « Osons Reims ! » composé pour l’essentiel de personnes dont c’est souvent le premier engagement politique, désireuses de lancer une nouvelle dynamique au service de tous. 

Notre but est de restaurer le « vivre ensemble » en luttant sans préjugé partisan contre ce qui est négatif pour notre ville, tout en reconnaissant et en poursuivant les initiatives positives déjà engagées. 

Notre engagement éthique imposera de respecter la parole donnée et les engagements pris, tout en intégrant les réalités économiques. 

Il est possible de s’emparer avec audace des questions de cadre de vie, de s’engager pour le respect des différences et l’inclusion, de combattre l’extrême pauvreté et le fossé qui se creuse de plus en plus entre le centre et le reste de la ville…

La question des mobilités est essentielle dans notre quotidien. Nous réfléchissons à la performance des transports urbains, à leur gratuité et au partage de la route. Nous voulons repenser la circulation urbaine pour notamment donner une véritable place aux vélos et autres deux roues non polluants et lutter contre la minéralisation excessive de notre ville. 

Nous devons relever avec détermination plusieurs défis de chaque jour : la sécurité en nous centrant sur l’humain, la transition écologique à traduire en actes concrets et aussi la propreté de notre ville.

Ces propositions sont celles que vous avez d’ores et déjà partagées avec nous. Ce projet je le construis avec vous. Le temps des décisions politiques prises en haut et appliquées de manière autoritaire est révolu, ce qui nous oblige à inventer de nouveaux instruments de démocratie locale et de participation citoyenne. 

Il me faut continuer à connaître vos idées, vos envies, vos besoins, à réfléchir avec vous et à imaginer avec audace ce que nous pourrions faire ensemble.

Prenez contact avec nous, soit directement en vous rendant notamment à notre permanence au 84 avenue de Laon, soit en nous écrivant. Dans tous les cas, nous prendrons le temps qu’il faudra pour échanger avec vous et être à votre écoute. 

Ensemble, nous n’aurons que les limites que nous nous imposerons.

Jusqu’au bout, j’irai à votre rencontre pour l’avenir de notre ville. 

Bien chaleureusement,


Notre charte éthique et morale !
Notre projet s’appuie sur un pacte de confiance avec les Rémois induisant que chacun des membres, candidats, élus soient guidés par des valeurs d’éthique et de morale communes.
La sécurité, leur échec depuis 20 ans - Nos 15 propositions
Si Reims a rattrapé le retard pris dans les années 2000 en matière d’effectifs de policiers municipaux et de vidéo-protection, ces mesures ne peuvent faire illusion et masquer les insuffisances des choix faits sans ja...
Démagogie quand tu nous tiens ! Le Maire sortant et la réforme des retraites
L’Union du 29 janvier titre « le maire de Reims soutient les Avocats » et de reprendre les déclarations bienveillantes du maire-candidat devant le barreau lors de la cérémonie des vœux opportunément organisée à l’hôte...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK